Questions couvertes par les comités et accords de l'OMC

AIDE POUR LE COMMERCE: MOBILISER L'AIDE POUR LE COMMERCE

Quatrième Examen global de l’Aide pour le commerce:“Se connecter aux chaînes de valeur”

8-10 juillet 2013
Genève, siège de l’OMC

Le but du quatrième Examen global de l'Aide pour le commerce était d'examiner comment utiliser l'aide au développement pour connecter les entreprises des pays en développement et des pays les moins avancés (PMA) aux chaînes de valeur. 

> Programme
> Note d’information


> Programme complet
> Renseignements pratiques

 VIDÉOS 

 

Examens globaux antérieurs
Troisième Examen global, 2011 — Montrer les résultats
Deuxième Examen global, 2009 — Entretenir l'élan
Premier Examen global, 2007

 

> Diaporama
> Galerie de photos


Nouvelles

 

Thème

Ce thème à été examiné sous l'angle de l'insertion et de l'ajout de valeur dans le réseau des chaînes de production. Les débats portaient aussi sur un autre point essentiel, en particulier dans le contexte des délibérations sur le programme de développement pour l'après 2015: les bienfaits de la participation aux chaînes de valeur en termes de développement.

Cette réunion de haut niveau était pour les organisations internationales, le secteur privé, les gouvernements, la société civile et les milieux universitaires l'occasion d'examiner la nature changeante des chaînes de valeur et la meilleure manière dont les pays en développement, et en particulier les PMA, peuvent en tirer parti.

Depuis son institution en 2007, l'Examen global de l'Aide pour le commerce est devenu le forum multilatéral par excellence pour l'étude des questions relatives au commerce et au développement. Les examens globaux antérieurs ont servi à étudier la façon dont les pays en développement, notamment les PMA, cherchent à s'intégrer dans l'économie mondiale, la façon dont les partenaires de développement appuient ce processus, et l'efficacité de cette assistance. Cette année, l'Examen global avait pour thème: “Se connecter aux chaînes de valeur”.

Le commerce mondial se caractérise de plus en plus par des transactions qui se déroulent dans le cadre de chaînes de valeur complexes. L'expansion mondiale des chaînes de valeur offre de nouvelles possibilités à de nombreux pays en développement. Ces chaînes de valeur ne s'inscrivent plus simplement dans un rapport Nord‑Sud, elles donnent également lieu à des interactions commerciales régionales et Sud‑Sud d'une complexité croissante et débordent le cadre des marchandises pour concerner aussi les services.

Pourtant, de nombreux pays en développement, et en particulier les PMA, restent en marge du commerce mondial, attirent des investissements étrangers ou intérieurs limités et demeurent cantonnés dans la fourniture d'une gamme étroite de marchandises ou de services. Le quatrième Examen global de l'Aide pour le commerce avait pour objet d'examiner les stratégies qui permettent de connecter les entreprises des pays en développement et des PMA aux chaînes de valeur internationales, la manière de s'élever dans une chaîne de valeur et les avantages qui en résultent pour le développement, dans le contexte du débat sur le programme de développement pour l'après 2015. 

Parmi les thèmes clés issus de l'Examen, on peut citer: la nécessité d'associer le secteur privé; l'importance des services pour l'ajout de valeur; le rôle clé des qualifications; le rôle que l'Aide pour le commerce peut jouer en réduisant les risques pour les investisseurs; comment les ressources pour l'Aide pour le commerce devraient mobiliser l'investissement; le rôle essentiel de la gestion des frontières et des services de transport; l'importance de l'accès au financement du commerce. En outre, le secteur privé a souligné que bon nombre de défis en matière de développement (par exemple le manque d'infrastructures) ouvraient d'importants débouchés commerciaux.

 Nouvelles publications

> Quatrième examen global de l'Aide pour le commerce (2013): rapport analytique

> Panorama de l'Aide pour le commerce 2013

> Panorama de l'Aide pour le commerce 2013 (Pocket Edition)

> Fonctionnement de l'Aide pour le commerce

 

 Sector Studies

Aid for Trade and Value Chains in Transport and Logistics


Résumé
video

Aid for Trade and Value Chains in Information and Communication Technology


Résumé
video


Aid for Trade and Value Chains in Textiles and Apparel


Résumé
video

Aid for Trade and Value Chains in Tourism


Résumé
video


Aid for Trade and Value Chains in Agrifood


Résumé
video

 

> Measuring the Impact of the Global Agenda of Aid for TradeBy Pascal Lamy

> India Africa: South-South Trade and investment for development

> Connecting to Global Value Chains and Aid for Trade by Islamic Development Bank

> Aid for Trade in Asia and the Pacific: Driving Private Sector Participation in GVCs — Banque asiatique de développement

> Building Trade Capacities for Africa’s Transformation by the United Nations Economic Commission for Africa