ACCESSIONS

Pour en savoir plus

  

“L'accession à l'OMC fait partie intégrante de notre engagement envers un ordre fondé sur des règles”, a dit M. José Ramos-Horta, ancien Président du Timor-Leste et lauréat du Prix Nobel de la paix, membre de la délégation de 81 personnes composée de hauts fonctionnaires, y compris neuf ministres, qui ont participé à la réunion de manière virtuelle depuis la capitale, Dili, et en présentiel à Genève. “Le Timor-Leste est pleinement déterminé à respecter les principes, objectifs et règles de l'OMC”, a-t-il indiqué.

Le Ministre coordonnateur des affaires économiques et négociateur en chef pour l'accession à l'OMC, M. Joaquim Amaral, a fourni aux Membres des renseignements actualisés sur les travaux réalisés depuis la première réunion du Groupe de travail, tenue en octobre dernier.

“Le Timor-Leste continue de progresser dans son processus d'accession en élaborant et en fournissant les contributions aux négociations demandées par les Membres, y compris les offres initiales concernant l'accès aux marchés pour les marchandises et les services, qui ont été distribuées aux membres du Groupe de travail aux mois de mai et de juin de cette année. J'ai le plaisir d'informer le Groupe de travail que le Timor-Leste a débuté des consultations bilatérales sur l'accès aux marchés avec les Membres intéressés sur la base des offres distribuées”, a dit M. Amaral. Sa déclaration est disponible ici.

M. Xiangchen Zhang, Directeur général adjoint de l'OMC, a fait des observations positives sur l'engagement des PMA envers le processus d'accession à l'OMC malgré les difficultés liées à la pandémie.

“Le processus d'accession du Timor-Leste est un des processus d'accession de PMA les plus récents. Il n'a débuté qu'en 2016 et progresse à présent à plein régime. En tant qu'ancien négociateur chargé de l'accession et ancien président d'un groupe de travail de l'accession de PMA, je vous encourage à maintenir vos efforts et à continuer sur votre lancée”, a-t-il dit. “Le Secrétariat est prêt à assurer la coordination des fournisseurs d'assistance technique afin que les besoins des PMA soient satisfaits en temps opportun”. Sa déclaration est disponible ici.

Pendant la réunion, les Membres ont examiné l'état d'avancement des négociations bilatérales sur l'accès aux marchés et ont poursuivi l'examen du régime de commerce du Timor-Leste sur la base des documents soumis au Groupe de travail. Ils ont aussi fait le point sur les faits nouveaux sur le plan législatif et ont envisagé les prochaines étapes du processus d'accession.

Le Président du Groupe de travail a indiqué que les discussions avaient été productives et menées dans un esprit constructif.

“Cette réunion a une fois encore confirmé que le Timor-Leste était déterminé à devenir Membre de l'OMC aussi rapidement que possible et qu'il était disposé à dialoguer avec les Membres afin de définir les futures modalités d'accession et de prendre les mesures nécessaires. J'ai bien noté que cet engagement bénéficiait d'un fort soutien de la part des Membres, qui sont désireux d'apporter leur contribution”, a dit le Président.

En conclusion de la réunion, le Vice-Ministre du commerce et de l'industrie, M. Domingos Lopes Antues, a ajouté que le Timor-Leste continuerait d'accélérer sa participation au processus d'accession et qu'il continuait de chercher l'aide nécessaire auprès de ses partenaires.

“Je suis convaincu que nous mènerons à bien, comme prévu, la feuille de route pour l'accession déjà convenue avec le Secrétariat de l'OMC et que nous remplirons notre objectif ambitieux mais réalisable, celui de devenir Membre de l'OMC avant la fin de l'année prochaine, malgré les difficultés causées par la pandémie de COVID-19”, a dit M. Antues.

Prochaines étapes

Le Président du Groupe de travail a invité les Membres intéressés à demander des négociations bilatérales sur l'accès aux marchés pour manifester leur intérêt d'ici fin septembre. Il a aussi demandé au Timor-Leste de continuer à mettre à jour son Plan d'action législatif et de soumettre les traductions des projets de textes législatifs et des textes législatifs adoptés en lien avec l'OMC, ainsi que de présenter la version révisée des tableaux explicatifs concernant l'agriculture avant la prochaine réunion du Groupe de travail. Les Membres sont convenus d'examiner les possibilités de publier les “éléments du projet de rapport du Groupe de travail” pour marquer les avancées réalisées dans le processus d'accession. En fonction de la disponibilité des documents, le Groupe de travail pourrait envisager de tenir sa troisième réunion au début de 2022.

Contexte

Le Timor-Leste est situé à l'extrême sud de l'archipel malais, doté d'une population d'environ 1 270 000 habitants. Après avoir obtenu son indépendance en 2002, le gouvernement timorais a présenté sa demande d'accession à l'OMC en novembre 2016. Le Groupe de travail a été établi en décembre 2016.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur cette accession ici.

Partager

Partager


  

Photo gallery Voir le diaporama

Des problèmes pour visualiser cette page?
Veuillez écrire à webmaster@wto.org en indiquant le système d’exploitation et le navigateur que vous utilisez.